La cohabitation, un succès à Edmundston

CCNB

Un concept innovateur a vu le jour à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, en septembre 2011 et il fait toujours fureur. Le CCNB – Campus d’Edmundston et l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), partagent depuis six ans des espaces communs grâce à un projet éducatif de cohabitation. Le succès de cette cohabitation a dépassé toutes les attentes.

Les deux établissements se partagent un centre étudiant, une bibliothèque et une salle multifonctionnelle. Le magnifique centre étudiant, qui comprend une immense cafétéria pouvant accueillir plus de 400 personnes, un café étudiant, une librairie ainsi que les locaux des deux services aux étudiantes et étudiants et des deux associations étudiantes, est la pièce maitresse et le lieu le plus fréquenté de cette cohabitation.

Les étudiants des deux établissements fréquentent régulièrement les lieux aux espaces vastes, confortables et ultramodernes. Ils en profitent pour travailler en groupe, échanger et discuter dans un environnement propice à la réussite de leurs études. Le taux de fréquentation de la bibliothèque a plus que doublé depuis sa modernisation.

La salle multifonctionnelle, pouvant accueillir jusqu’à 250 personnes, est une véritable mine d’or grâce à sa configuration multiple. Elle peut notamment servir de salle pour des colloques, des conférences, des soupers, des salons divers et des rencontres multiples en simultanée. Elle peut également être transformée en salle de classes et d’examens. La salle multifonctionnelle est munie d’équipement audiovisuel et de nombreuses toiles de projection hautement sophistiqués.

« En offrant des espaces de vie communs et des infrastructures modernes aux étudiantes et étudiants, le CCNB et l’UMCE ont uni leurs forces dans le recrutement, la mobilité et la rétention des populations étudiantes. Ce concept de cohabitation sert de modèle pour les établissements de formation postsecondaire ailleurs dans la province et même ailleurs dans le monde », a précisé la PDG du CCNB, Liane Roy.

Un projet similaire de cohabitation est en train de se concrétiser à Shippagan, où l’on retrouve le CCNB – Campus de la Péninsule acadienne et l’Université de Moncton, campus de Shippagan. Les travaux du projet de 11 millions $ financé par les gouvernements provincial et fédéral ont débuté à la fin mai 2017. Le montant du fédéral, soit 5,01 millions $, provient du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires. Le nouvel édifice devrait accueillir ses premiers étudiants en septembre 2018.