Un Plan de gestion des matières résiduelles au Cégep Édouard-Montpetit

Cégep Édouard-Montpetit

À la suite de l’élaboration d’un Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) au Cégep, des objectifs ont été clairement définis, concernant principalement la réduction des quantités globales de déchets produites dans l’établissement, mais plus spécifiquement les quantités de matières compostables pouvant être détournées de l’enfouissement.

Pour cela, le Cégep a intégré et appliqué le concept des 3RV en misant sur la réduction à la source et plus précisément, sur la valorisation des matières organiques. Il procède à une collecte à trois voies depuis janvier 2015. Ainsi, des trios de « poubelles » –  recyclage, compost, déchets – se retrouvent partout dans le Cégep, tant au campus de Longueuil, au Centre sportif, qu’à l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA).

Des investissements de départ majeurs ont été faits et des sommes sont continuellement investies dans la collecte hebdomadaire et les campagnes d’information. Le point fort de ce projet réside dans le fait que nous avons choisi une collecte de compostage de type industriel, qui permet de disposer d’un plus grand éventail de matières. Ceci inclut les produits animaliers et les huiles qui ne peuvent être mis dans un bac de compost domestique.

À l’heure actuelle, Édouard-Montpetit est le seul cégep à avoir à si grande échelle la collecte des matières organiques, ce qui donne un caractère novateur au projet.

À noter que les initiatives vertes sont nombreuses au cégep Édouard-Montpetit qui s’est d’ailleurs vu accorder pour une sixième année le niveau Excellence de sa certification Cégep vert du Québec décernée par Environnement Jeunesse.

Pour en savoir plus sur le Cégep vert, cliquez ici. Cliquez ici pour regarder la vidéo « Je composte » du Cégep.