Un projet de technologies combinés à l’Université Sainte-Anne

Université Sainte-Anne

L’Université Sainte-Anne a récemment mis en place un projet écologique d’envergure sur son campus principal de Pointe-de-l’Église, en faisant appel à trois sources d’énergies renouvelables :

  • Une installation de chauffage de l’eau à l’énergie solaire
  • Deux fournaises de gazéification de la biomasse
  • Deux éoliennes de 50 kW.

La construction des deux fournaises alimentées aux copeaux de bois a permis de remplacer la chaudière au mazout. Combinée aux 118 panneaux solaires répartis sur le campus, l’installation permet de chauffer et d’alimenter en eau chaude les édifices et les résidences étudiantes. Les deux éoliennes vont quant à eux réduire la facture d’électricité de l’établissement de 40% par an.

Ce projet permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 90% grâce à l’utilisation de sources d’énergie renouvelables et disponibles dans la région, qui remplace l’importation de carburants non renouvelables. L’économie locale a profité de l’emploi d’entrepreneurs et de compagnons des métiers spécialisés lors de la construction des installations et d’emplois durables pour les gens de la région chargés de récolter, de conditionner et de transporter le biocombustible.

Les bienfaits économiques directs pour l’université seront la réduction de ses frais de fonctionnement, en raison de la différence entre le coût du biocombustible / de l’énergie solaire et le coût des carburants traditionnels. L’argent épargné grâce à ces mesures servira à financer les programmes éducatifs.

L’Université Sainte-Anne est un membre très visible de la communauté et offre une vitrine pour le projet, ce qui illustre l’engagement de l’établissement en matière de développement durable et de protection de l’environnement et confirmera son rôle de chef de file en la matière.

Pour en savoir plus, cliquez ici.